Vous qui ne pouvez plus voir votre soutien-gorge en peinture, épuisée rien qu’à la simple idée de devoir le supporter toute une journée et lassée d’attendre d’en être libérée le soir une fois rentrée chez vous. Stop à l’instrument de torture et bonjour à l’effet « no-bra » façon Mina Storm !

Lire l’article